Pour utiliser la signature centrale, vous devez :

De plus, l'administration des utilisateurs doit avoir :

  • Un certificat de dispositif d'application (CDA) pour pouvoir vous identifier.
  • Un certificat de cachet électronique, moyen ou haut niveau hébergé sur le Signataire Centralisé (ou autorisation d'utiliser le cachet d'un tiers), pour pouvoir signer.